Quatrième journée des FF d’Armor

Quatrième journée des FF d’Armor

Le Petit journal – 4ème journée

Quand est-ce qu’on voit la mer ? Elle est où la mer ? Qui a oublié son maillot de bain ? Tout le monde a son seau et son râteau ? Aujourd’hui c’est grande marée coefficient 111. Ce soir on mange la pêche…

Ce matin direction la Criée d’Erquy où Laurent Kernivinen, ancien directeur de la CCI des Côtes d’Armor nous explique les missions de la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie).

La CCI a en charge la gestion des quatre ports de commerces des Côtes d’Armor, Le Légué, au pied de Saint Brieuc, Tréguier, Lézardrieux et Pontrieux, la barge de Bréhat qui approvisionne l’ile en denrées et matériaux divers, une zone de réparation navale et une cabine de peinture pour l’entretien des bateaux de pêche ou de plaisance avec traitement des résidus et des eaux polluées et une équipe de plongeurs pour surveiller l’état des infrastructures maritimes. Des plongeurs qui travaillent en compagnie des dauphins (ou des marsouins) Le dauphin Lilou a longtemps nagé en compagnie de Laurent, (à voir sur Youtube « le dauphin Lilou »). Bonne nouvelle : non seulement il y a plein de poissons dans la mer et en particulier dans la baie de St Brieuc mais il y a aussi plein d’hippocampes et ça c’est un très bon signe de non-pollution de la mer.

Mais tous ces poissons et autres bestioles marines que l’on pêche en quantité, il faut les vendre. C’est le rôle de la Criée d’Erquy. Créée, il y a 40 ans à partir de pas grand-chose mais avec l’acharnement et la volonté d’un groupe de pêcheurs d’Erquy, la Criée écoule la pêche des « hauturiers » qui partent pour une semaine voire deux, vers Ouessant, l’Irlande ou l’Angleterre. Ce n’est plus aussi dur que les campagnes de 6 ou 9 mois des Terre Neuvas, mais pas sans dangers. Elle écoule aussi la pêche des « côtiers », les bateaux qui sortent à la nuit ou à la journée dans la baie de St Brieuc et qui pêchent la coquille ou la praire, Pêche sous très haute surveillance grâce à quoi le gisement ne s’épuise pas.

On trouve de tout dans la baie de St Brieuc, même des requins qui sont le modèle de la fidélité conjugale : le requin et sa requine forment un couple inséparable et quand on en pêche un, le mâle ou la femelle l’autre se fait immanquablement prendre dans les jours qui suivent. C’est trop beau… Mais là aussi pas sans danger, parce qu’un requin à bord d’un bateau c’est effrayant, ça fascine et ça force le respect.

Dans la mer, il n’y a pas que des animaux, il y a aussi des algues. La société Olmix s’est spécialisée dans le traitement des algues qui semblent être une sorte de panacée universelle :

Vertes, rouges ou brunes, Ça soigne, ça nourrit, on peut en faire du plastique bio et du carburant, des engrais, des vaccins et des cosmétiques et quoi d’autre encore ?

Article by Eugène AMADIO

Soumettre un commentaire