Poursuivre le magasine

POURSUIVRE LE MAGAZINE
Novembre – Décembre 2018

Signe des temps

Éloge de la lenteur

Douce agonie

80 km/heure, Merci, Monsieur le Premier Ministre !
C’est un cadeau de la lenteur que cet arbre mort couché parfaitement à l’horizontal, à la surface d’un étang, à 20 m de la route

« Dans toutes ces expériences, la lenteur ne signifie pas l’incapacité d’adopter une cadence plus rapide. Elle se reconnaît à la volonté de ne pas brusquer le temps, de ne pas se laisser bousculer par lui, mais aussi d’augmenter notre capacité d’accueillir le monde et de ne pas nous oublier en chemin. »

« La vie elle-même comme ondoiement, comme déploiement, la vie comme fines gouttelettes plutôt que comme une tornade ou un fleuve impétueux ».

Extraits de Pierre Sansot. – Du bon usage de la lenteur, Payot, 1998.

…et C’était mieux avant?

En 2017, Michel Serres publiait « C’était mieux avant » pour contrer ceux qu’il appelait les grands papas ronchons. En août 2018, un journaliste du Monde pousse Michel Serres dans ses retranchements : Est-ce que vous vous êtes déjà dit « c’était mieux avant » ?

Cela vient d’avoir lieu

Carnet de voyage:
De Toulouse à Cordoue

Cordoue, porte de nos Orients

Tous les 2 ans Poursuivre organise un voyage loin des sentiers battus. Cette année c’est à la découverte de l’Espagne médiévale dont le nom d’alors était « Al Andalus » et qui s’étendait dans toute la péninsule ibérique jusqu’à la Narbonne occitane que le groupe de voyageurs était convié.

Voyage dans l’espace et le temps, pérégrination à travers les paysages, les lieux qui ont vu se développer, une étonnante cohabitation à la fois conflictuelle et parfois fusionnelle entre les trois monothéismes et dont les échos résonnent encore aujourd’hui d’une vibrante actualité.

C’est dans l’architecture et en particulier dans l’usage toujours inventif de la brique que l’on peut le mieux percevoir le métissage opéré par les bâtisseurs en deçà et au-delà des Pyrénées

Danièle (Bretagne nord) et de Marie Adeline (Nancy) nous livrent leurs premières impressions :

Échos des journées régionales

Les Journées régionales d’études se sont déroulées avec un grand succès, réunissant plus de 100 personnes dans chaque région. Nous développerons les thèmes abordés en donnant la première place aux Journées du Grand Est, consacrées à un sujet brûlant : les migrations, puis évoquerons les journées régionales ouest dédiées à un aspect encore peu connu des recherches en neurosciences :

Grand Est

Ouest

mais aussi à Liège…
Le Miracle Spinoza?

Spinoza : portrait du philosophe

Le 18 octobre dernier le groupe Poursuivre de Bruxelles à organisé en Partenariat avec la Société Littéraire de Liège une conférence à troix Voix sur le thème : « Le Miracle Spinoza ? Une réponse heureuse pour notre temps ». En demandant à l’Homme de choisir sa raison comme moteur de sa pensée, Spinoza nous interpelle tous. Il attend de tout un chacun d’être en mesure de rejeter un « prêt à penser » confortable, de refuser la superstition, le fanatisme, l’intolérance. Il nous prépare à affronter, avec succès, les grands défis de notre société et de connaître le bonheur.

On en parle

de l’Europe…

A Kehl : Le baiser de la réconciliation

Conscient de tous les problèmes de l’Europe et des enjeux des prochaines élections européennes, l »’atelier Démocratie de Lyon s’est attaché, depuis plus d’un an, à étudier concrètement ce qui a déjà été réalisé au niveau européen dans plusieurs domaines. Il souhaite vivement que d’autres groupes adhèrent à ce projet, ce qui est déjà le cas des poursuivants de Toulouse, et bientôt, Caen, Poitiers, Reims.

Évènements à venir

A Bruxelles

le 1er décembre

Le groupe de Bruxelles propose une rencontre avec le Professeur Olivier De Schutter, rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation entre 2008 et 2014 et le Dr Alemayou Mechessa Directeur Général d’OSRA en Ethiopie sur le théme :

A Lyon

le 5 décembre

Dans le cadre de ses 18/20, le groupe de Lyon propose une conférence/débat sur le thème :

L’Iran, sa place dans le Moyen-Orient

Douce soirée familiale à Ispahan

A Nantes

le 13 décembre

Le groupe de Nantes organise une conférence sur le thème :

Christianisme et philosophie politique (influences réciproques)

Si l’on interroge les auteurs qui en France, ont élaboré récemment les œuvres les plus cohérentes en philosophie politique, Marcel Gauchet et Pierre Manent, on voit que pour l’un comme pour l’autre, le rapport de notre « cité séculière » au christianisme est crucial, mais qu’ils concluent différemment leurs explorations historiques, sortie de la religion dans un cas, fausse route de la modernité politique dans l’autre. Néanmoins, on ne saurait se contenter d’opposer ces deux lignes de réflexion. A considérer en effet leurs développements les plus récents, on les voit s’interroger sur le parallélisme ou l’interférence de la crise actuelle en Occident du politique avec celle du religieux.

Cela indique-t-il un avenir et lequel ?

Le conférencier : Paul Thibaud, ancien directeur de la revue Esprit.

Voir le monde autrement

«16 levers de soleil»

Le premier long métrage de Pierre-Emmanuel Le Goff sur l’aventure spatiale de Thomas Pesquet et de l’équipe internationale de cette

51e mission

C’est un film personnel qui relève à la fois du récit bien mené et de la réflexion de tonalité méditative. La voix off sur des textes, souvent de St Ex, livre de chevet de Thomas dans l’espace suscite la réflexion, la musique envoutante d’un jeune compositeur développe encore la force esthétique et émotionnelle d’images superbes.

Propos saisis à la sortie de la salle de cinéma:

«C’était tellement différent des reportages vus à la télé au cours de ces diverses missions dans l’espace. Le fait d être devant un grand écran en plus était impressionnant…Nous étions en apesanteur…et nous nous sommes sentis précipités dans l’espace ! Que de belles images. Quelle merveilleuse aventure aussi pour le réalisateur»

Vous pouvez aussi créer l’événement en organisant une projection du film

Dans sa bulle (Thomas Pesquet)

Dans notre prochain magazine

Focus sur la préparation des Journées d’Etude du Mouvement (JEM) 2019.
Prévues du 22 au 27 septembre, elles auront pour thème « L’art, un élan vers l’autre… »